Q1 • Joëlle DICHAMP, le 03/10/2011

Bonjour, la LGV POCL pourra-t-elle contribuer à mettre à long terme un prolongement jusqu'à Montpellier, en passant par le Massif Central?

> Voir la réponse

Q2 • Joëlle DICHAMP, le 03/10/2011

Bonjour, l'aéroport de Clermont-Ferrand Aulnat sera-t-il concerné par la LGV POCL? Y aura-t-il une nouvelle halte ferroviaire aéroportuaire desservie par des TAGV?

> Voir la réponse

Q3 • Joëlle DICHAMP, le 03/10/2011

Bonjour, la LGV POCL apportera-t-elle des projets d'électrification de lignes classiques au sud de la ville de Clermont-Ferrand, notamment la ligne Clermont-Aurillac?

> Voir la réponse

Q4 • Joëlle DICHAMP, le 03/10/2011

Bonjour, pensez-vous qu'il soit pertinent de ne pas prolonger la LGV POCL vers le sud de Clermont-Ferrand au lieu d'en faire un désert ferroviaire?  Quel avenir, si la LGV POCL voit le jour pour les Causses, le Bassin Aurillacois et le Puy-en-Velay?

> Voir la réponse

Q5 • Philippe BEL, le 03/10/2011

Je ne trouve pas dans le dosier les temps de parcours dans les différents scénarios pour aller à Lyon depuis Nantes, Tours, Blois, Orléans, Bourges, Châteauroux.

Merci de me communiquer ces informations.

> Voir la réponse

Q6 • Gérard GILBERT, COURNON, le 03/10/2011

Bonjour, je vois écrit ligne LGV Paris/Orléans/Clermont/Lyon mais aucun des tracés représentés ne passe par Clermont. Dès le départ, je ne saisis pas ou alors tout la ligne n'est pas GV? Je continue néanmoins ma lecture.
Salutations.

> Voir la réponse

Q7 • Pierre LESCHER, CLERMONT-FERRAND, le 03/10/2011

Apparemment, aucun trajet ne passe par Clermont-Ferrand. Comment se fera le raccord entre Clermont-Ferrand et le trajet Paris-Lyon?

> Voir la réponse

Q8 • Olivier DUPORT, le 03/10/2011

A quand une liaison Paris/Clermont-Ferrand en 2 heures? Quel bénéfice concret attendre de ce projet pour la desserte de Clermont-Ferrand?

> Voir la réponse

Q9 • Yves Pascal ROSNARHO, VICHY, le 03/10/2011

Pourquoi attendez-vous si longtemps pour faire ces réseaux de ligne de chemin de fer? Moi j'ai habité à St Nazaire, Loire Atlantique Ligne réseau le Croisic Paris Montparnasse via Paris Rennes Quimper et Rennes Saint Malo, des lignes déjà amorties par l'achat des billets.

> Voir la réponse

Q10 • Philippe MONTERET, NOGENT SUR MARNE, le 03/10/2011

Plutôt que de s'arréter à Chateauroux, le projet POCL ne devrait il pas prendre en compte la desserte de l'ensemble du Limousin ainsi que de Cahors et Périgueux ? La LGV Poitiers-Limoges est finalement peu petinente pour les liaisons radiales car elle surcharge inutilement la LN2 alors qu'un raccordement POCL-POLT ouvre une perpective bien plus interessante pour Limoges,Brive,Tulle ou Guerêt.

> Voir la réponse

Q12 • Maurice PELLOUX-PRAYER, ORLÉANS, le 03/10/2011

Si l'objectif réel est de désengorger la ligne Paris-Lyon, ne serait-il alors pas plus logique d'y augmenter le trafic, sans pour autant prendre des risques sur la sécurité? Et dans cette hypothèse admettre la concurrence sur le réseau RFF (e;g; DB allemande) au cas où la SNCF ne serait pas en mesure de l'assurer? (voir conclusion). Et alors, quid du POLT?

> Voir la réponse

Q13 • Maurice PELLOUX-PRAYER, ORLÉANS, le 03/10/2011

Alors que notre agriculture a besoin de préserver les surfaces cultivables pour assurer notre indépendance alimentaire, combien d'ha seront encore retirés à nos paysans?
Si en dépit de ces quelques remarques cela devait se faire, le tracé Ouest (via Orléans, Bourges et Moulins) me paraîtrait le plus sensé car je ne vois pas de raison pour rallier Mâcon s'il faut réellement alléger le trafic Paris-Lyon-Marseille (ce que les options Est&Médiane semblent démentir).

> Voir la réponse

Q14 • Ludovic SAULE, BRIVE, le 03/10/2011

Bonjour, Monsieur Ludovic Saule, de Brive en Corrèze, je vous demande si la préférence récente du scénario C de l'interconnexion Sud de la région parisienne lors du Débat Public idoine n'oblige pas à un choix du scénario Est ou Médian sur la LGV POCL, vu qu'il n'y aurait pas de possibilité de coupler les deux infrastructures à Orly en venant de Brétigny.

Aussi, dans le cas où il faut compter sur un scénario très favorable à Nevers, car au plus proche des intérêts primaires de doubler au plus rapide la ligne Paris-Lyon, qu'est-il prévu comme améliorations sur la POLT? du moins dans la partie concernée par ce débat, c'est à dire au moins jusqu'à Châteauroux, avec la possibilité de la réouverture de la ligne stratégique Issoudun - Villefranche sur Cher  pour récupérer la LGV à Bourges, ou voire aussi la validation du 220km/h au nord de Vierzon pour les TaGVs et les automotrices sur la ligne classique?

Si vous marquez votre refus d'une telle proposition, sur de probables prétextes de circulation du Fret, les castelroussins auront-ils droit à une LGV courant le long de Orléans - Vierzon pour compenser cette différenced'intérêt causé par un probable choix proche des intérêts nivernais?

Il va sans dire que je marque mon hostilité au projet limousin Poitiers-Limoges  qui n'est pas bénéfique au Rail Limousin en l'état.

Cordialement vôtre.

> Voir la réponse

Q15 • stephane VINCENT, SUGERES, le 03/10/2011

Peut on imaginer une ligne Paris-Issoire-Montpellier avec non pas un arrêt à Clermont mais à Issoire, comme cela on créé deux pôles d'attractivité en Auvergne au lieu d'un : toujours Clermont et en plus Issoire. C'est une idée , comme ça.

> Voir la réponse

Q16 • henri ANDRE, YZEURE, le 03/10/2011

Bonjour, Comment expliquer que depuis des décennies nous soyons conidérés comme les parents pauvres de la société dans le domaine des transports ;élément vital au développement;alors que dans d'autres régions l'état n'a pas hésité a cons truire des autoroutes suspendues pour que les usagers fassent du ski ;autoroutes qui ne servent utilement que trois mois par an? Les contribuables locaux doivent encore emprunter des voies de communication d'un autre âge exemple RN7,RN9,RCEA.Seroins-nous exonérés d'impôts pour être traités de la sorte? Un contribuable écoeuré . ANDRE

> Voir la réponse

Q17 • Claire TESTU-VIALANEIX, MAURIAC, le 03/10/2011

En Conseil Municipal à Mauriac, j'ai voté contre la proposition de M. Leymonie concernant cette volonté de soutenir ce projet. Les petites lignes ferment et obligent l'utilisation de moyens divers pour rejoindre la capitale auvergnate puis Paris, entrainant des suppressions de postes qui désertifient nos départements.
Depuis, j'ai cherché et obtenu d'autres informations qui donne un kilomètre de large l'impact de la ligne sur l'environnement en particulier la perturbation et la destruction obligées de milieux  qui sont notre patrimoine, des réserves de biodiversité et de naturalité qui ne se recréent pas. Des données techniques complémentaires  seraient-elles possibles?
En vous en remerciant d'avance, veuillez agréer Madame, Monsieur mes salutations distinguées.

> Voir la réponse

Q18 • Françoise BLANCHOT, ST GENÈS CHAMPANELLE, le 03/10/2011

En consultant la carte du tracé de la ligne il semble qu'elle ne passerait pas par Clermont Ferrand.Pourquoi??? Quelle absurdité ce serait! Clermont est déjà très enclavé!Or cette ligne que j'emprunte régulièrement est très fréquentée et les trains sont toujours complets.Il serait grand temps que la capitale de l'Auvergne soit considérée comme une grande ville et soit desservie .

> Voir la réponse

Q19 • Guillaume RICO, MEUDON, le 03/10/2011

Bonjour, Pourriez-vous prévoir SVP une retransmission sur internet des débats en live, comme pour le débat LNPN qui a démarré ce-jour ? Merci.

> Voir la réponse

Q21 • patrick PRUDHOMME, CLERMONT FERRAND, le 04/10/2011

L'option ouest verra t'elle partir le tgv de clermont ferrand a grande vitesse ou seulement a la vitesse d'un ter pour rallier vichy et le reseau grande vitesse ?

> Voir la réponse

Q23 • Adrien C., PARIS, le 04/10/2011

Dans la question numérotée 14, quelqu'un parle du lien entre scénario médian et POLT pour la desserte de Châteauroux. Pourquoi ne pas prévoir un raccord contournant Bourges par le sud (comme proposé par le CG 36 http://www.indre.fr/docs/LGV/raccordement_nord_issoudun.pdf) au lieu d'un double raccordement comme prévu dans le tracé médian soumis au débat ?

> Voir la réponse

Q24 • Joseph LITERIAN, VILLEURBANNE, le 04/10/2011

Question à RFF et SNCF : Bonjour, La ligne POCL sera-t-elle équipée en Wifi pour ne pas se retrouver dans la même situation guère admissible en 2011 de la ligne Paris-Lyon (comme le TGV qui va à Bruxelles !) ? Merci

> Voir la réponse

Q25 • Anthony BROSSE, le 05/10/2011

Madame, Monsieur,

En observant les différents tracés proposés pour la LGV POCL, on peut penser que les deux propositions à l'est coupe le territoire du Pithiverais.

Qu'en est-il ?

Peut-on songer à voir une gare TGV près de Pithiviers (avec navette vers Orléans) dans ce cas la ?

Par avance, merci pour votre réponse.
Cordialement.

> Voir la réponse

Q26 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 05/10/2011

Bonjour, Pour le "bassin" de Vierzon et pour le meilleur compromis concernant les villes du Centre, Bourges, Nevers, Moulins,Châteauroux et Montluçon, le meilleur scénario est le OUEST en excluant la variante Mâcon qui sacrifie Clermont ce qui est inconcevable. Pour cette variante OUEST les raccordements Nord Vierzon et Est Bourges prévus avec les lignes classiques sont indispensables. La gare nouvelle envisagée pour Bouges devrait se situer à mon avis entre Pont Vert et St Doulchard et être en "correspondance" directe avec les lignes TER Vierzon/Bourges et Bourges/Montluçon au niveau du croisement avec la future LGV. Autre remarque de détail : pourquoi ne pas desservir Vierzon dans votre projet de liaison Roissy/Lille depuis Roanne alors qu'actuellement nous bénéficions de la desserte Brive/Roissy/Lille ?

> Voir la réponse

Q27 • Jean Marc POUZADOUX, AUBIERE, le 05/10/2011

Suite au debat du 4/10/2011 dont j'ai assisté jusqu'à 21h, voici les questions que je pose ce matin. 1) Quel sera le côut pour l'usager d'un billet Aller Retour Clermont fd- Paris en comparaison avecle billet par le TEOZ?

> Voir la réponse

Q28 • GILLES FONT, ORLEANS, le 05/10/2011

Bonjour, Est-il envisagé de mettre en production la ligne LGV par troncon. Par exemple : Paris Orleans, puis Paris Orleans Bourges et ainsi de suite jusqu'a relier en 2025 LYON ? Merci

> Voir la réponse

Q30 • yves POUJADE, LA CHAPELLE, le 05/10/2011

Quelle est la distance minimum entre 2 gares TGV ? Y aura-til de nouvelles gares dans toutes les villes citées ?

> Voir la réponse

Q31 • Fabrice TASSARD, FLEURY-LES-AUBRAIS, le 05/10/2011

Je suis étonné de voir des chiffres de réduction d’émission de CO2 au bout de 50 ans pour cette LGV comparativement à la route ou à l'avion. En effet les chiffres du tableau situé dans la partie "Chapitre VI - Les évaluations du projet sous l'angle du développement durable" évoquent un report du nombre de passagers actuels de la route et l'avion vers le TGV alors que le but et l'effet du projet POCL est d'augmenter le nombre de passagers global. Merci de votre réponse.

> Voir la réponse

Q32 • Fabrice TASSARD, FLEURY-LES-AUBRAIS, le 05/10/2011

A-t-on calculer les prix des futurs billets pour les différents trajets? Par exemple Paris-Orléans? Avez-vous pris en compte les augmentations indirectes à venir sur les TER de la ligne Paris-Orléans à cause de la baisse de la fréquentation suite au report vers la LGV? Quid des futures fermetures de gares sur ce trajet suite au report vers la LGV?

> Voir la réponse

Q33 • Fabrice TASSARD, FLEURY-LES-AUBRAIS, le 05/10/2011

Quelle est la différence de consommation énergétique par passager entre un corail actuel et un TGV?

> Voir la réponse

Q34 • Jonathan HOUVER, CLERMONT-FERRAND, le 05/10/2011

Quel est le gain d’attractivité prévu de l’Auvergne, en termes de cadres et ingénieurs parisiens et internationaux ? (estimation économique et qualifiée)

Michelin aujourd’hui peut avoir des difficultés à recruter ce type de profil à fort potentiel et forte compétence, à cause de son positionnement à Clermont-Ferrand. Une ligne TGV sera un plus mais une enquête a-t-elle été réalisée ?

> Voir la réponse

Q35 • Monique FERRIER, LEZOUX, le 06/10/2011

Au cours de la soirée il a été beaucoup question du développement des sociétés mais lesquelles du secteur tertiaire ou de l’industrie ?

Car ce ne sont pas les mêmes voyageurs concernés :

- Dans le premier : ce sont des jeunes et des personnes  plus en activités

- Dans le deuxième : la population active sera prise en compte et à l’heure actuelle elle permet aux 2 autres de mieux vivre.

> Voir la réponse

Q36 • Yves LATU, ORLÉANS, le 06/10/2011

Sur le trajet median quel est le projet de liaison Lyon Orléans ou Lyon Bourges?
Quelle est l'opportunité d'une liaison Lyon Orléans Paris sur ce trajet?

 

> Voir la réponse

Q37 • Bernard GOBITZ, NOGENT SUR MARNE, le 06/10/2011

Les projets POCL et Interconnexion Sud des LGV si situent en Ile-de-France dans le même secteur géographique.
Quelle synergie peut-on mettre en oeuvre pour coordonner ces 2 projets et mutualiser ces investissements majeurs?

> Voir la réponse

Q38 • Daniel BERT, VOUZON, le 06/10/2011

Sur le tronçon Orléans-Vierzon et dans les projets "Ouest" qu'appelle-t-on "suivre le sillon ferroviaire"? La LGV aura-t-elle des voies privatives?

> Voir la réponse

Q39 • Daniel BERT, VOUZON, le 06/10/2011

Au niveau de la Motte Beuvron la ligne LGV aura-t-elle une emprise foncière débordant la RN20 à l'Est?

> Voir la réponse

Q40 • Catherine TREBAOL, ORLÉANS, le 06/10/2011

Quels sont le périmètres d'analyse utilisés pour mesurer la VAN? (plus précisément)
1) L'économie présente a-t-elle été prise en compte?
2) l'économie touristique du Val de Loire?
3) les capacités et évolutions des pôles métropolitains à 2050 (prospective)?
4) je souhaite voir exprimés les temps de parcours avec POCL Orléans Lyon.

> Voir la réponse

Q41 • Jean-François BOUBAULT, OLIVET, le 06/10/2011

Je suis obligé de partir tôt. Ce n'est pas vraiment...

Orléans depuis de nombreuses années est très mal desservi (contrairement à "Tours"). Lorsqu'on parle de la proximité de Paris pour les entreprises il me semble VITAL que la ligne passe DIRECTEMENT par Orléans. Déjà que le projet du MONORAIL (20min de trajet) a été abandonné. Et commen l'on parle toujours de la mise aux normes pour les handicapés, est-ce qu'enfin l'entrée du TGV sera de NIVEAU? Au Japon ils sont moins bêtes c'est de niveau évidemment.

> Voir la réponse

Q42 • Jean-François PAUL, le 06/10/2011

Messieurs,

Je me permets de poser une question primordiale je pense :

Coût de l'opération pour le conseil général, pour le conseil régional ?

JF P.

 

> Voir la réponse

Q43 • Aude GABORIAU, PÉRIGNAT-LES-SARLIÈVE, le 06/10/2011

Bonjour, J'ai assisté au débat public à Clermont-Ferrand mardi dernier mais une interrogation reste en suspend... Si j'ai bien compris le temps estimé pour le trajet Paris Clermont se situe, quelle que soit la variante, entre 1h55 et 2 heures, mais si j'ai bien compris ce temps ne prend pas en compte le temps d'arrêt dans les gares le long du trajet... Pouvez-vous me confirmer cette information et si tel est le cas, quel est le temps moyen d'arrêt en gare sur ce type de ligne et quelle pourrait être la fourchette moyenne d'allongement du trajet en prenant en compte cette donnée. Vous remerciant par avance de répondre à cette question recevez mes meilleures salutations.

> Voir la réponse

Q44 • Joël DANIEL, ORLÉANS, le 06/10/2011

Pour l'arrêt d'Orléans, sera-t-il aux Aubrais ou en gare d'orléans?

> Voir la réponse

Q46 • François GIRAUDET, SAINT JEAN LE BLANC, le 06/10/2011

Desserte d'Orly et Roissy sur la même ligne?

> Voir la réponse

Q47 • Roger CHARASSE, CLERMONT-FERRAND, le 06/10/2011

Pourquoi RFF n'a pas étudié le scénario Paris/Orléans/Bourges (bifurcation Montluçon)/Nevers/Moulins/Vichy (bifurcation Clermont-Ferrand)/Roanne/Lyon?

> Voir la réponse

Q48 • Gérard VACHEZ, SAINT-ETIENNE, le 06/10/2011

Bonjour, Il y a une erreur manifeste dans les tableaux de temps de parcours selon les variantes pour la liaison Paris St Etienne via Roanne. En effet le temps affiché entre Roanne et St Etienne est de 1h00 à 1h05. Or actuellement les TER avec 8 arrêts font le trajet en 1h10. Les trajets directs de matériel vide se font en 50 minutes. Le TGV ferait au moins aussi bien! De plus les 30 km (sur 80) de la plaine du Forez sont actuellement limités à 130 km/h alors que la ligne est parfaitement rectiligne, seul un probable réglage des temps d'annonce des PN suffirait a porter la vitesse à 160, ce qui permettrait un temps de trajet de 40 à 45 minutes. Ce qui rends tous les scénarios par variante sud interressants pour St Etienne... et pour Roanne (gare centrale) par la même occasion. Dans l'attente de vos précisions..

> Voir la réponse

Q49 • Jean Marc POUZADOUX, AUBIERE, le 06/10/2011

2)Comment assurez vous un trajet en 2h quelque soit le scénario choisi alors que le TGV devra emprunter les voies existantes de la nouvelle gare vers Vichy dans la situation la plus favorable et depuis Nevers dans les autres scénarios?

> Voir la réponse

Q50 • philippe MONTERET, NOGENT SUR MARNE, le 06/10/2011

Dans le schéma de service du tracés "ouest-sud", vous indiquez que Bourges serait à 55' de Paris, Nevers à 1h30 et Moulins-centre à 2h05. Pourquoi la totalité des TGV Paris-Bourges-Moulins devraient ils remonter jusqu'à la gare de Nevers (et y rebrousser chemin) alors qu'ils pourraient emprunter le raccordement de Saincaize et effectuer le parcours en 1h40 ?

> Voir la réponse

Q51 • Daniel LABOUSSET, BLANZAT, le 06/10/2011

Bonsoir, J'ai assisté au débat public qui a eu lieu à Clermont Ferrand le 04/10/2011.Je n'ai pas pu poser une question à RFF , je me permets donc de vous l'écrire. Il existe 4 scénarios de ligne : 1) Ouest-Sud / 2) Ouest / 3) Médian / 4) Est. Pour la ville de Clermont Ferrand (comme pour d'autres villes) il s'agira d'utiliser les lignes déjà existantes pour rallier, dans chaque cas, la nouvelle ligne LGV Paris-Lyon. Les meilleurs temps de parcours entre Paris et Clermont sont dans tous les cas à peu près identiques : 1h50 à 2h00 de parcours. Or en fonction des scénarii retenus, les distances entre Clermont Ferrand et la jonction à la ligne LGV ne sont pas les mêmes. Sachant que ce sont des tronçons déjà existants (donc à des vitesses réduites) qui permettront de relier Clermont à la ligne LGV, comment est il possible d'obtenir le même temps de parcours sur la distance Paris - Clermont? Rejoindre la ligne LGV aux environs de Vichy ne prend pas le même temps que la rejoindre aux environs de Nevers il me semble? D'autre part, je suis également surpris des gains de trafic obtenus par RFF. Dans les scénarii Ouest-Sud et Ouest ils sont inférieurs aux deux autres scénarii. Or les deux premiers traversent et/ou desservent plus de villes que les deux autres me semble t il..... J'aimerais avoir des précisions sur ces sujets. Merci de votre réponse.

> Voir la réponse

Q52 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 07/10/2011

A l'occasion de la première réunion du débat public du 4 octobre 2011 à Clermont-Ferrand, Réseau Ferré de France a présenté des données relatives aux temps de parcours et aux fréquences de certaines liaisons intersecteurs comme Montluçon - Lyon. Ces données sont introuvables dans le dossier du maître d'ouvrage et dans les études mises à disposition sur le site (rapports d'études SETEC et INGEROP). Il est fondamental d'assurer une transparence des éléments techniques du dossier du maître d'ouvrage afin que les avis formulés au cours du débat soient le plus éclairés possible. Est-il possible de connaître précisément la source de ces données ou, si vous envisagez de les présenter de manière détaillée lors des prochaines de proximité, de les mettre à disposition, via le site de la CPDP par exemple, bien avant ces réunions afin de pouvoir les étudier ? Est-il également possible d'avoir un analyse précise sur les enjeux de la gare nouvelle Moulins / Vichy avec notamment la complémentarité des dessertes Gare Centre / Gare Nouvelle ainsi que les liaisons inter secteurs envisageables dans cette gare ? En vous remerciant par avance,

> Voir la réponse

Q53 • Julien SALIN, BEAUMONT, le 07/10/2011

Quel sera le devenir des liaisons IC Paris-Nevers?

> Voir la réponse

Q54 • Michel LANGUERRE, ORLÉANS, le 07/10/2011

Pourquoi présenter 2 scénarii ESt et MEDIAN qui ne répondent pas au souhait exprimé nettement par le législateur :
- relier Orléans au TGV
- améliorer la desserte de Bourges?
Seuls les tracés Ouest répondent clairement à cette décision du GRENELLE.

> Voir la réponse

Q55 • Pierre KOHLER, le 07/10/2011

Fréquence prévue des liaons Orléans-Roissy?
Temps Orléans-Roissy estimé?

> Voir la réponse

Q57 • PASCAL BOUCHARD, BOURGES, le 07/10/2011

Dans le tracé médian, il est , a priori, prévu un raccord au niveau de Bourges vers Chateauroux et le POLT, de ce fait, y aura t il enfin un accès direct entre ces deux villes ? par leurs gares actuelles ou par une gare nouvelle à Bourges ? Dans ce même tracé médian, Bourges-Paris se fait en une heure mais qu'en est il de Bourges-Lyon ? est il prévu un raccord de Bourges vers les alentours de Nevers ? Ce qui permet d'envisager des Lyon-Nantes par lgv.

> Voir la réponse

Q58 • Eric MANGEOT, BUXIERES LES MINES, le 08/10/2011

Combien de billets de train son vendus par an Montluçon Paris, Paris Montluçon? Le tgv à Montluçon réclamé par certain élus est-il réaliste au point de vue amortissement économique du projet?

> Voir la réponse

Q59 • Laurent VYNIE, CHOISY-LE-ROI, le 09/10/2011

Bonjour, Les 5 variantes d'arrivée en Ile-de-France offrent-elles toutes les mêmes capacités d'amélioration du RER C ? Combien de missions supplémentaires du RER C pourraient circuler à l'horizon de la mise en service de cette LGV ? Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q60 • Laurent VYNIE, CHOISY-LE-ROI, le 09/10/2011

Bonjour, Pourquoi n'est-il prévu aucun raccordement de la LGV POCL à l'Interconnexion Sud des LGV ? Ne serait-il pas intéressant de pouvoir desservir ainsi la future gare TGV d'Orly déjà prévue sans en créer une autre et d'avoir la possibilité de faire circuler des trains intersecteurs aussi vers l'ouest ? Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q61 • Laurent VYNIE, CHOISY-LE-ROI, le 09/10/2011

Bonjour, Les impacts des variantes d'arrivée en Ile-de-France ont-ils été déterminés ? Quelle différence de coûts entre les solutions en aérien ou en souterrain ? Quelles conséquences en termes d'expropriations, de nuisances, de réaménagement des voies et des gares actuelles du RER C et sur l'exploitation du RER C pendant les travaux avec une insertion en surface des nouvelles voies jusqu'à Austerlitz ? Quelles contraintes pour l'insertion en souterrain ? Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q62 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 09/10/2011

Une LGV de 500 Km sera très vraisemblablement phasée. Deux solutions :
1- soit Paris/Orléans/Bourges/Nevers en premier,
2- soit Lyon/Nevers/Bourges
Quel serait votre choix ? ou bien allez vous imposer (ou recommander) la réalisation des 500 Km en une seule fois ?
Yves Augereau

> Voir la réponse

Q63 • Gérard ALLARD, NANTES, le 09/10/2011

Une des raisons de ce débat public et d'une nouvelle ligne LGV est la saturation prévisible de la LGV Paris Lyon. Des études techniques ont elles été réalisées pour permettre la possibilité d'intégrer une voie supplémentaire sur une grande partie de la LGV Paris Lyon et, si oui, un chiffrage financier a-t-il été réalisé? Merci G ALLARD

> Voir la réponse

Q64 • Régnier PINTO, MOULINS, le 10/10/2011

Bonjour, J'ai plusieurs remarques à faire.
1. Pourquoi dans les scénarios Ouest, Médian et Est aucun arrêt TAGV pour le Nord (il faut des arrêts à Orly et Roissy !) de la France n'est modélisé au départ de Moulins (gare centrale) ? Dans le même sens, pourquoi Moulins se retrouve systématiquement avec moins d'arrêts ?
Cordialement,
R. P.

> Voir la réponse

Q65 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 10/10/2011

Pour les scénarios Ouest,Médian et Est le raccordement de la LGV avec la ligne classique Paris/Clermont se fait dans vos projets au nord de Moulins . Par déduction des temps de trajets proposés entre Paris/Clermont et Paris/Moulins le parcours sur la ligne classique entre Moulins et Clermont est estimé par vos études à 45 mn pour les 3 scénarios. Sachant qu'actuellement les TEOZ mettent au mieux 1h pour ce trajet et même si l'on va gagner 3 mn dans le futur avec les nouveaux petits tronçons à V200 comment vont être gagnées sur la ligne classique les 15 mn annoncées dans votre projet ? A mon avis seul le V200 ( V220 pour un TGV ) sur la presque totalité entre Moulins et Clermont peut permettre de réaliser un tel parcours en 45 mn. Yves Augereau

> Voir la réponse

Q66 • HUGUES PAVARD, NEUVY EN BEAUCE, le 10/10/2011

Bonjour, la carte des eventuels tracés n'est pas très claire, pouvez-vous m'informer comment en avoir une meilleur lecture, et par qui ces eventuels tracés ont ete imaginés. Par avance merci

> Voir la réponse

Q67 • Sylvie GUILLOT, CLERMONT-FERRAND, le 10/10/2011

Beau projet mais que vont devenir les usagers de la SNCF d'ici 2025 ou 2050?
Quel sera le coût du trajet pour les usagers à plein tarif sur la LGV?
Une cliente.

> Voir la réponse

Q69 • D. FROMONT, CLERMONT-FERRAND, le 10/10/2011

Pourquoi est-on obligé de créer plusieurs gares nouvelles? Quels que soient les tracés, est-ce que les gains en temps sont tels qu'il est nécessaire de contourner des villes (et leur gares existantes) comme Bourges, Vichy ou Moulins, Roanne? Merci

> Voir la réponse

Q70 • Eric MANGEOT, BUXIÉRES LES MINES, le 10/10/2011

Le but est de doubler la ligne TGV Paris Lyon saturée pour le transport des vacanciers avec des temps de parcours les plus courts possible donc le moins d'arrêt possible, quel est l'intérêt de l'Allier? Région de bocage, d'élevage cicatrisée par la tranchée TGV. Combien de décibel pour couvrir le chant des oiseaux?

> Voir la réponse

Q71 • Franck LAURENT, ORLÉANS, le 10/10/2011

Bonjour, Est-ce que je pourrais obtenir un cahier d'acteur sous un format word par exemple ? Une fois rempli comment je vous le renvoie ? cordialement, FL

> Voir la réponse

Q72 • Sandrine WALLART, le 10/10/2011

Bonjour

Quelles sont les solutions envisagées pour pallier aux problèmes de nuisances sonores et vibrations pour les habitations proches de la voie ferrée.

Pour ma part, je suis propriétaire d’une habitation le long de la voie ferrée à Marolles ne Hurepoix, ces nuisances sont déjà élevées. Je ne souhaite donc pas en avoir de supplémentaires avec le passage potentiel de plus de train sur ces voies.

D’autre part , rien n’est fait pour avoir un réseau ferré transversal entre départements proches différents:
Exemple: entre le 91 et 92;  il faut compter 2H30 aller de Marolles pour rejoindre Antony ZI car il faut passer par Paris pour redescendre!

Wallart Sandrine

> Voir la réponse

Q75 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 11/10/2011

Bonjour dans la vallée de la Loire il existe plusieurs usines nucléaire non reprises sur les cartographies. Quel est le périmètre de passage d'une ligne LGV?

> Voir la réponse

Q76 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 11/10/2011

Bonjour Dans le nœud ferroviaire Lyonnais il y a de grandes difficultés de circulation au nord et au sud de Lyon Part-Dieu. Dans le nouveau projet POCL il serait recommandé d'inclure une nouvelle ligne en souterrain Sathonay LGV à Lyon Est en direction de la LGV méditerranée avec une nouvelle gare sous Part Dieu + aménagement de ligne existante?

> Voir la réponse

Q77 • Stéphanie RIAS, MAZERAT AUROUZE, le 11/10/2011

Pourquoi tous ces tracés ne descendent-ils pas plus bas ?? L' Auvergne de s'arrête pas à Montluçon ! Pourquoi pas une ligne qui descende jusqu'à Montpellier via Clermont, en longeant l'A75 ?? Au moins l'Auvergne serait desservie !

> Voir la réponse

Q78 • Stéphanie RIAS, MAZERAT AUROUZE, le 11/10/2011

Quel sera l'impact du TGV sur la Haute-Loire ? J'ai l'impression que la Haute-Loire et le Cantal sont les oubliés des projets.

> Voir la réponse

Q79 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 11/10/2011

Si ce tracé OUEST est retenu, comment allez-vous traverser la Sologne avec le refus des écolos et celui des grands "propriétaires " sur ce territoire ?

> Voir la réponse

Q80 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 11/10/2011

Pour le financement de la LGV qui ne fait peut-être pas encore l'objet du débat, va-t-on demander aux collectivités locales de subventionner à 30% ou plus cette infrastructure qui sera réalisée sans doute dans le cadre d'un PPP avec concessionnaire privé ? Le débat public va permettre de définir je l'espère le meilleur tracé pour les régions du Centre, Nivernais, Auvergne et Roanne qui ont absolument besoin pour leur développement d'être raccordées au réseau LGV national et européen.

> Voir la réponse

Q81 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 11/10/2011

Autre question: pourquoi faire le barreau LGV Limoges/Poitiers qui va "vider" la ligne POLT alors qu'une branche Bourges/Châteauroux/Argenton depuis la LGV POCL aurait permis de réaliser Paris/Limoges en 2 h ,de sauver la Creuse et pérenniserait la ligne POLT? Un autre point est celui de Paris Austerlitz qui doit être tête de ligne avec Juvisy nouvelle gare TGV de surface et évidemment le raccordement avec e barreau d'interconnexion IDF. Quant à Orly TGV ce sera un problème financier à étudier par les spécialistes....Côté Lyon, il faut se raccorder à Montanay pour le contournement de Lyon et à St Germain mont d'or avec la ligne classique. Une petite dernière !

> Voir la réponse

Q82 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 11/10/2011

Pourquoi RFF est si "timide" pour faire un pas en avant vers le V360. Il permettrait de faire Paris/Lyon en 1h45 avec la variante OUEST ? Est-ce le syndrome chinois ? La technologie française n’avance plus ? On reste sur notre record du monde technique qui 20 ans après ne ferait pas améliorer les moyennes commerciales ? Pour un projet de 500 Km de lignes nouvelles ce serait une grande avancée dans ce 21é siècle pour 1 Md € de plus, on va le "trouver" avec par exemple l'éco redevance prise sur les transports routiers à partir de 2013... Yves Augereau

> Voir la réponse

Q83 • Aurélie BILLARD, ST MARTIN D'ABBAT, le 11/10/2011

Bonjour, Je souhaiterais connaître l'emprise du tracé du scénario médian pour la traversée du Loiret (canton de Bellagarde - Auvilliers en gatinais) Salutations

> Voir la réponse

Q84 • Pierre BOURNEIX, MEYMAC, le 12/10/2011

Le dossier du projet présente une carte montrant la diffusion de la GV à partir de Clermont-Ferrand grâce aux correspondances TER. Sur cette carte figure la ligne Clermont-Ferrand - Ussel. RFF et SNCF exigent la fermeture des lignes empruntées par moins de 10 trains par jour, cas de cette ligne partagée entre Auvergne et Limousin.
Pouvez-vous m'éclairer sur le devenir de cette ligne à l'horizon 2025 ?

> Voir la réponse

Q85 • , le 12/10/2011

La variante Roanne me semble indispensable pour le désenclavement de la Région et limitrophe sachant que le surcoût du projet est assez moyen. De même que l'entrée sur Lyon saturera moins que par l'axe traditionnel Paris/Lyon. Que faire à notre niveau pour la prise en compte de mon avis de citoyen?

> Voir la réponse

Q86 • , le 12/10/2011

Y aura-t-il une gare TGV dans le  département de la Loire ? Sinon, où est-elle prévue sur les différents tracés ? Gare intermédiaire est prévue?

> Voir la réponse

Q88 • Jérôme VUAILLE, CLERMONT-FERRAND, le 12/10/2011

Complémentarité du projet Est-Ouest transEuropéen avec le POCL?

> Voir la réponse

Q89 • Jérôme VUAILLE, CLERMONT-FERRAND, le 12/10/2011

Existe-t-il un chiffrage de l'amélioration de l'existant pour passer directement en LGV ?

> Voir la réponse

Q90 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 12/10/2011

Bonjour la ligne LGV POCL servira à la désaturation de la ligne LN 1 pour les parcours Paris - Lyon / Paris - Marseille ( PACA ) / Paris - Montpellier ( Languedoc Roussillon ) et sera utilisée par un maximum de voyageurs. Quel sera le prix d'un billet POCL Paris - Lyon / Paris - Marseille / Paris - Montpellier par apport à la LN 1 ?

> Voir la réponse

Q91 • Christian PAUMIER, le 12/10/2011

Est-ce qu'un chiffrage a été fait pour voir quelle est la quantité de surface agricole utile ce projet va faire disparaitre définitivement ? En effet, la France perte actuellement une moyenne de 80 000 ha/an de SAU, soit   l'équivalent d'un département français de taille moyenne tous les 7 ans.    Merci de nous donner la valeur de perte de SAU lié à ce projet potentiel.  
 
Le prix des matières premières, en   particulier, celui lié à l'agriculture est en forte progression et tous   les experts disent que cette tendance haussière va continuer dans le futur, en particulier pour nourrir 9 milliards d'habitants sur la terre en   2050 contre 6,5 actuellement.  
 
Notre balance commerciale des produits agricoles de type maraichage, respectueux de l'environnement, avec le label AB, est en fort déficit. Il est donc important d'augmenter les surfaces liées à cette activité nourricière. A noter de plus que cette activité permet de   créer de nombreux emplois dont notre société a cruellement besoin.  
 
Il est donc important de redéfinir nos priorités et de remettre en tête, les projets d'augmentation des SAU et en position inférieure, ceux qui prévoit une diminution des ces SAU.
 
Je vous remercie à l'avance de nous répondre sur ces points.

> Voir la réponse

Q92 • Etienne TRAPP, LIGNY-LE-RIBAULT, le 13/10/2011

Ce projet nécessitera-t-il la construction d'un nouveau pont sur la Loire ?

> Voir la réponse

Q93 • OLIVIER DUPORT, CLERMONT FERRAND, le 14/10/2011

A quand un TGV pour Clermont Fd et pas un raccordement bancal à une LGV ?

> Voir la réponse

Q94 • Cedric BARROCAL, RIORGES, le 14/10/2011

Bonjour, j'ai assisté au débat public du 13/10 à Roanne (très riche et intéressant). Mais je n'ai pas eu l'occasion de poser des questions. Lors de la réunion vous avez dit que les TEOZ Paris-Clermont-Ferrand ne circuleront plus après la mise en service des TGV. Pour la relation Clermont-Ferrand, Tours, Bordeaux vers Lyon si Roanne est retenu pour le tracé, que deviendront ces trains inter-régionaux circulant actuellement? Seront-ils supprimés lors de la mise en service du TGV comme les TEOZ? Si ces trains inter-régionaux sont supprimés, avez vous pensez à la conséquence sur le trafic ferroviaire du tronçon actuel reliant Roanne à St Germain des Fosses et de ce fait au coût économique pour maintenir ce tronçon une fois la LGV mise en service?
Pour ma part je propose que vous étudiez la mise à niveau en LGV du tronçon St Germain des Fosses-Roanne, transformer la gare de St Germain des Fosses en gare TGV carrefour vers Clermont-Ferrand, Bordeaux, Nantes, Paris et Lyon (St Étienne via Roanne), garder la gare actuel de Roanne pour le TGV (car sur le tronçon et plus d’intérêt pour cette agglomération) et de le rajouter dans les scénarios possibles et présentés lors du débat public. Car cette solution aura un impact non négligeable :
- d’un point de vue économique sur le coût du projet (acquisition de terrain, construction moindre,...),
- pour le fret venant de St Étienne car se tronçon sera électrifié (un plus avec l’option d’électrification de Roanne-St Étienne),
- sur l’environnement car on garde et on modifie le tronçon actuel (pas de nouvelle ligne sur cette partie du parcours).
Merci d’avance pour vos réponses.
Cordialement

> Voir la réponse

Q95 • Jean-François PAUL, le 14/10/2011

Sachant que seulement 4 villes seront concernées, Montluçon, Vichy, Moulins, et Clermont-Ferrand, sait-on déjà combien de voyageurs dans chaque ville, peuvent être concernés par cette ligne. Sachant que pour se rendre dans l'une des quatre gares, (sauf pour les habitants d'une des 4 villes) il faut prévoir une heure de plus, ne vaudrait-il pas mieux refaire la ligne actuelle, pour augmenter la vitesse des trains existants ?

De toute façon, actuellement peu de villes sont desservies par le trains dans l'Allier et le Puy-de-Dôme.

 

> Voir la réponse

Q96 • Dominique BIDET, BELLENAVES, le 14/10/2011

Le tracé Ouest Sud est de loin le tracé qui irrigue le territoire et principalement l'agglomération de Clermont-Ferrand.
Peut-on penser que la gare qui sera positionnée entre Vichy et Moulins puisse être de maintenance ?

> Voir la réponse

Q97 • Jean DESESQUELLES, SAINT SYLVESTRE PRAGOULIN, le 14/10/2011

Débat Public de Vichy
Mercredi 12 octobre 2011
19h

Serait-il possible avant l'ouverture du débat de donner quelques explications sur la circulation des TGV, sur voies nouvelles et sur lignes traditionnelles?
Pourquoi des gares nouvelles?

> Voir la réponse

Q98 • Michèle KHENIFAR, VICHY, le 14/10/2011

Le TGV passera-t-il par Vichy avec un arrêt?

> Voir la réponse

Q99 • Sebastien PETITET, NONETTE, le 15/10/2011

Les projections d'affluence des différents projets sont-elles basées sur l'utilisation actuelle des trajets tout transport vers Paris ET le potentiel créé par la LGV (selon les exemples du Mans pour Montluçon, ou de Tours pour Clermont)? Je crois lire plus d'arguments sur palier les carre ces actuelles que sur le développement potentiel... Bien à vous

> Voir la réponse

Q100 • Gérard CADET, LA FERTÉ ALAIS, le 15/10/2011

Ayant lu la doc, j'apprécierais de connaître les tracés détaillés dans l'essonne selon les options; en gros, à l'ouest de l'essonne en venant de Juvisy et à l'est de l'essonne en venant de Lieusaint. En effet, ce sont des renseignements indispensables pour nous permettre, nous essonniens, d'avoir une idée précise de la situation en essonne. En clair, que se passe-t-il au niveau des communes, avec les contraintes de niveau, les dépots de carbutants, tout en pensant aux contraintes techniques de LGV (courbure, pente, etc...)

> Voir la réponse

Q101 • Jean-Claude DRESSY, VILLERST, le 15/10/2011

Je souhaiterais savoir, si le projet voit le jour, si la ligne sera ouverte en 1 seule fois, où s'il est envisagé que l'ouverture se fasse progressivement, tronçon par tronçon. Si oui, quel pourrait en être l'ordre.

> Voir la réponse

Q102 • Francois LASSERRE, MONTAUBAN, le 16/10/2011

D'aprés RFF , il est prévu de faire une lgv reliant Paris à Limoges en 2h via Poitiers à l'horizon 2016.Ce projet me parait vraiment inutile et abérant car il ne profitera qu'aux gens vivant dans le Limousin et les régions en dessous de Limoges;(lot , dordogne etc) .Donc celles qui sont au dessus, comme la Creuse ou l'Indre ne profiteront pas des avantages du tgv et seront oubliées. Je voudrais savoir pourquoi ne pas songer à faire en parrallèle avec ce projet , de construire cette lgv de Paris à Clermont et Lyon qui incluerait un tronc commun (paris orléans vierzon ) ainsi que deux branches : la premiére ( celle qui est prévu justement) de Vierzon , Bourges ,Clermont à Lyon et une deuxiéme de Vierzon jusqu'à Chateauroux voire jusqu'en Creuse. Cela permettrait de mieux desservir les régions de la Creuse, du Limousin et du Lot au réseau à grande vitesse, avec un temps de parcours à peu prés similaire entre Paris et Limoges.Cela éviterait de gaspiller de l'argent et du temps ,que de faire le projet de lgv paris limoges via poitiers. Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q103 • Jean-François FONTENELLE, MELAY, le 16/10/2011

Un de vos scénarios prévoit un passage de la LGV par le sud de la Saône et Loire, voire l'implantation d'une gare à Melay. Est-ce vrai?

> Voir la réponse

Q104 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Gare Nouvelle Moulins/vichy : quels sont les enjeux de cette gare présentée comme optionnelle et figurant uniquement dans le scénario Ouest Sud?
Quelles dessertes intersecteurs sont envisageables dans cette gare nouvelle? Comment s'articule la complémentarité entre gares centres et gares nouvelles?

> Voir la réponse

Q105 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Quel est l'avenir des schémas de desserte des trains TEOZ et en particulier du train d'équilibre du territoire "Clermont - Paris"?

> Voir la réponse

Q106 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Dans le dossier du maître d'ouvrage les temps de parcours et les fréquences possibles vers Lyon depuis et vers les trois agglomérations du Département sont absents ; pourriez-vous svp nous en dire plus à ce sujet ?

> Voir la réponse

Q107 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Demande d'explication sur les prévisions de fréquences A/R par jour qui sont plus importantes pour Vichy et Clermont dans les scénarios Ouest, Médian, et Est (passant de 10 à 12 ou 13)?

> Voir la réponse

Q108 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Existe-t-il une étude sur le barreau Est/Ouest? Quelle est son articulation avec le projet POCL et le niveau d'évolutivité des différents scénarios pour la prise en compte de ce projet?

> Voir la réponse

Q109 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 17/10/2011

Quelles peuvent être les hypothèses sur la politique tarifaire à venir : permettre un accès le plus large possible aux trains dans une vraie logique de solidarité ?

> Voir la réponse

Q110 • Marc VOITELLIER, LE VERNET, le 17/10/2011

Monsieur Allary nous a indiqué que la part de financement apportée par RFF était fonction des recettes espérées...mais sur quelle durée?

> Voir la réponse

Q111 • Jean-Yves CHEGUT, CUSSET, le 17/10/2011

Quel type de fret rapide sera mis en place? Les lignes d'accompagnement devront elles aussi être adaptées?

> Voir la réponse

Q112 • René PEREZ, ABREST, le 17/10/2011

Pourquoi créer une gare nouvelle entre Moulins et Vichy alors que nous avons une formidable plateforme existante à Saint Germain des Fossés pour les connexions Nord-Sud/Est-Ouest et les liaisons TER?
Ne serait-il pas plus judicieux de la réaménager en conséquence?

> Voir la réponse

Q113 • Philippe GAUTHIER, VICHY, le 17/10/2011

Le projet POCL : quelle incidence sur la liaison Clermont - Vichy (aller-retour) en temps et en fréquence?

> Voir la réponse

Q114 • Michel THORAL, ROANNE, le 17/10/2011

Vu le coût du projet et le manque de moyens financiers des collectivités locales et de l'Etat, ne sera-t-on pas obligé de faire appel à des fonds privés?
Ces investisseurs voudront faire des profits, ce qui risque de renchérir le coût des billets de trains à cause du péage que devra payer la SNCF !

> Voir la réponse

Q115 • Monique BAJAUD , ROANNE, le 17/10/2011

Lorsque la ligne TGV longe un fleuve, quelle est la distance à respecter entre le fleuve et la ligne, lorsque le fleuve connaît des périodes de crue?
(C'est le cas sur les zones d'Iguerande, de Pouilly sous Charlieu).

> Voir la réponse

Q116 • Morane RUELLAND, VAULX-EN-VELIN, le 17/10/2011

La loi prévoit soit des mesures de suppression, de réduction ou de compensation lors de dommages causés à l'environnement. La création de la ligne LGV POCL devra se soumettre à cette loi.
Quelles sont les mesures de compensation prévues? Ont-elles été prévues dans le coût total des travaux?

> Voir la réponse

Q117 • Sylvain DURAND, ROANNE, le 17/10/2011

Est-ce que vous avez tenu compte dans vos prévisions de l'essor économique induit sur la ville de Roanne? (en nb de voyageurs)
Sans aucun doute, celui-ci sera plus important sur Roanne que Macon car ils ont déjà un TGV.

> Voir la réponse

Q118 • Pierre GARDETTE, SAINT-ETIENNE-DE-VICQ, le 17/10/2011

Pourquoi ne peut-on prévoir une nouvelle gare (Auvergne) avec les variantes Ouest et Médian par Roanne (il faut éliminer le scénario Est)?

> Voir la réponse

Q119 • Philippe et Brigitte DERENCHY, HAUTERIVE, le 17/10/2011

Tous les scénarios de trajet passent par Orléans. Pourquoi l'itinéraire ne suivrait-il pas l'autoroute A10 par le Nord et rejoindrait le TGV-Atlantique pour arriver et partir de Paris?
De plus, la gare de Montparnasse étant plus à l'écart de celle de Lyon où il y a une concentration de 3 gares (Lyon, Bercy, Austerlitz) donnerait peut-être un meilleur choix.

Merci.

> Voir la réponse

Q120 • Jean-François HOGU, AMBOISE, le 17/10/2011

Son insertion dans la région Île-de-France et sa connexion avec Orly et Roissy au sein du réseau interconnexion TGV existant et futur?

> Voir la réponse

Q121 • Yann DE COLOMBEL, VICHY, le 17/10/2011

Entre la version "OUest Sud" et la version "Est", la quantité de CO2 évitée double, quelle en est la cause?
Merci.

> Voir la réponse

Q122 • Joël TALON, MOULINS, le 17/10/2011

L'impact environnemental sur la forêt du Tronçais (03), dans l'option du tracé Ouest-Sud, a-t-il été mesuré??

> Voir la réponse

Q123 • Raymond LANG, LES MUREAUX, le 17/10/2011

Certains intervenants ont souligné l’insuffisance du périmètre retenu par RFF et ont insisté sur la nécessité de mieux prendre en compte l’intérêt du projet en termes d’aménagement du territoire. Pourquoi l’analyse de RFF limite-t-elle à Châteauroux la desserte TGV ?  La desserte pertinente est d’aller au moins jusqu’à Brive en passant par Limoges, qui offre l’un des potentiels le plus important sur cet axe. POCL doit permettre d’améliorer la relation entre le Limousin et l’Île-de-France, sans dégrader celle avec la région Centre, la Bourgogne, l’Auvergne et Rhône-Alpes, ce que ne manquerait pas de faire l’antenne LGV Poitiers-Limoges en mettant dans unee sorte de cul-de-sac le sud de la région Centre et le nord du Limousin. Seule la réalisation déjà programmée de cette antenne peut expliquer cette réduction volontaire du périmètre de POCL par RFF. Cette antenne n’est qu’une réponse de court terme à des besoins d’amélioration de la relation entre le Limousin et la capitale. On en cherche vainement la pertinence et la cohérence dans la mise en place d’un véritable  réseau à GV pour la France et l’Europe.  POCL offre au contraire une base solide pour le développement du réseau à GV en ne se limitant pas à la seule relation avec l’Île-de-France. Il offre des solutions qui modèrent des passages aujourd’hui quasi obligés par l’Île-de-France largement multipliés par le développement en étoile autour de Paris.

> Voir la réponse

Q124 • Claudine CLAIR, RENAISON, le 18/10/2011

Quel devenir des voies ferrées actuelles de Roanne à Lyon et de Roanne à Paris (Téoz et TER) est-il prévu?

> Voir la réponse

Q125 • Claudine CLAIR, RENAISON, le 18/10/2011

Les tarifs pour aller à Lyon et à paris seront-ils les mêmes qu'aujourd'hui?

> Voir la réponse

Q126 • Pierre MATTEINI, CHARLIEU, le 18/10/2011

Comment capitaliser ce projet?

> Voir la réponse

Q127 • Pierre ESNOUF, SAINT DOULCHARD, le 18/10/2011

Où sera située la gare de Bourges TGV?

> Voir la réponse

Q128 • JEAN YVES RAYMOND, MARGNY LES COMPIEGNE, le 18/10/2011

En gare de Clermont-Ferrand, y aura-t-il des correspondances TER vers Issoire, St Flour, Millau ou Rodez?

> Voir la réponse

Q129 • JEAN YVES RAYMOND, MARGNY LES COMPIEGNE, le 18/10/2011

Quelle vitesse maximale est envisagée pour pouvoir atteindre Lyon en 1h55 depuis Paris?

> Voir la réponse

Q130 • Jean-Yves RAYMOND, MARGNY-LES-COMPIÈGNE, le 18/10/2011

Le financement se fera-t-il en partenariat public-privé?

> Voir la réponse

Q131 • Jean-Yves RAYMOND, MARGNY-LES-COMPIÈGNE, le 18/10/2011

la SNCF achètera-t-elle pour cette nouvelle ligne des AGV?

Réponse en cours de traitement

Q132 • Eric SALMON, SERMAISES, le 19/10/2011

Bonjour,
Il apparaît que le nord du Loiret (cantons de Malesherbes et Pithiviers) seront fort probablement impactés par de fortes nuisances (paysages et bruit) dûs à la LGV sans en avoir aucun bénéfice. Nous souhaitons savoir au plus vite (pas de langue de bois s'il vous plaît) quels seront ces impacts ? Quelles sont les mesures envisagées et déjà étudiées pour minimiser la destruction du paysage du plateau de Beauce en Gâtinais, et pour réduire les nuisances sonores ? Comme vous le savez, ce vaste plateau en sortie du bassin parisien ne comporte aucun relief, comment envisagez-vous le passage de la LGV sachant que la technique de l'enfouissement de la ligne sera difficile ? Une voie parallèle à la RN20 ne serait-elle pas la meilleure solution environnementale ?

> Voir la réponse

Q133 • Alexandre BESSARD, le 19/10/2011

Bonsoir,

Le tracé OUEST-SUD pénètre dans le Département de l’ALLIER  en traversant la Forêt Domaniale de TRONCAIS ; chênaie de 10500 ha qui est considérée comme la plus belle de FRANCE .

Est-il possible  de connaitre le fuseau exact utilisé dans le cadre du tracé OUEST-SUD ? sa largeur ? sa longueur ? la surface qui serait en fin de compte utilisée dans l’hypothèse où OUEST-SUD serait retenu ?

J’aimerais également connaitre quels villages sont concernés par le fuseau au sud de la Forêt.

Vous remerciant de vos informations?

Bien cordialement ,

Alexandre BESSARD

 

> Voir la réponse

Q134 • Pierre BOURNEIX, CLERMONT-FERRAND, le 19/10/2011

Des lignes construites au XIXème siècle sont parcourues aujourd'hui à 220km/h.
La LGV1 n'a pu passer que de 260km/h à 300 et encore seulement en partie.
Si le projet POCL se réalise cette ligne connaîtra l'après-pétrole qui bouleversera le marché des transports.
Seul le 360km/h a été envisagé.
Ne faudrait-il pas configurer cette ligne pour au moins 400km/h? Ce seriat avoir une vision de grand avenir.

> Voir la réponse

Q135 • Michel LAUNAY, CORBEIL - ESSONNE, le 19/10/2011

Quel sera le réel impact environnemental sur le passage de la ligne en Sud Essonne (ormoy, Mennecy, Corbeil)?
En termes de bruit, eau, faune, flore, circulations naturelles par les vallés adjacentes au projet...

> Voir la réponse

Q137 • Daniel BERT, VOUZON, le 19/10/2011

Bonjour,
Je donne suite à une première question (Q. 39 du thème "Trafics, desserte et aménagement du territoire") à laquelle je vous remercie d'avoir apporté réponse. Dans cette dernière vous m'informez "qu'une hypothèse de tracé, concernant La Motte Beuvron, a été dessinée dans l'étude exploratoire du tracé jumelé à l'A 71". Même si, bien entendu, celle-ci reste à cette heure totalement non contractuelle, je vous serais reconnaissant de bien vouloir me la communiquer.
Vous en remerciant par avance et cordialement,
Daniel Bert.

> Voir la réponse

Q138 • Christian CHEVALLIER, BONNAC LA CÔTE, le 20/10/2011

Une desserte TGV suscite de nouveaux usages de transports, les migrations pendulaires, longue distance comme par exemple sur la LGV SEA entre Tours et Paris. Ils seraient environ 4000 usagers tgvistes par jour, soit près d'un million par an rien que sur ce tronçon. D'autre part, il suscite un nouveau mode de vie, d'usagers travaillant en semaine à Paris et vivant les WE en province. Outre le fait, que le développement de ce type d'usage transforme progressivement nos territoires régionaux en banlieue dortoir de quelques grandes métropoles, surtout la métropole IDF, il est contre productif du Pacte de l'Environnement, notamment son orientation de relocaliser les activités humaines, et de diminution l'addiction aux transports. Dans le bilan environnemental préalable à l'enquête publique, les études notamment bilan CO2 comptabilisera t'elle toutes ces externalités négatives ?

> Voir la réponse

Q139 • Christian CHEVALLIER, BONNAC LA CÔTE, le 20/10/2011

Le coût de ce projet serait de 14 Milliards €. 2% des transports quotidiens sont sur des distances supérieures à 50 km. Qui paiera cette somme colossale ? L'exploitant, l'usager, ou encore une fois tous ceux qui ne prennent pas, ou très rarement, ou pas du tout le TGV ? Ne croyez vous pas que les citoyens vont commencer à douter du sens des responsabilités des promoteurs de ces projets extravagants, dans la situation de crise inquiétante de nos finances publiques ? Dans un esprit d'équité républicain, il faudrait pour compenser ces 14 Mds € réservés à 2% des usagers, prévoir 700 Mds € pour améliorer les moyens de transports de proximité, afin de soulager la souffrance de la galère quotidienne de millions d'usagers quotidiens. Est-il possible de consacrer des investissements conséquents pour améliorer les moyens de transport de proximité, ou bien le système TGV LGV va t'il encore une fois pomper toutes les finances, pour ne réserver que des miettes à ce qui devrait être la priorité républicaine ?

> Voir la réponse

Q140 • Christian SOUKHOMLINOFF, MOULINS, le 20/10/2011

J'ai mes enfants qui sont sur Reims, je vais les chercher sur Reims pour les vacances scolaires.
Je pars de 9h27 de Moulins, arrivé gare de Bercy à 11h52. Je change à la gare de l'Est, pars à 12h57 par TGV, et arrive à 13h43.
C'est quoi qui va changer?

> Voir la réponse

Q141 • Régnier PINTO, MOULINS, le 20/10/2011

2. Puisque les scénarios Ouest, Médian et Est (avec variante Roanne) devront couper la ligne Moulins - Paray-le-Monial, pourquoi ne pas prévoir un raccordement juste avant le point de croisement de cette ligne avec la future LGV ? Il serait aussi nécessaire d'électrifier cette petite portion.

> Voir la réponse

Q142 • Régnier PINTO, MOULINS, le 20/10/2011

4. Pour la desserte de Montluçon, rouvrir (et y faire de gros travaux, bien sûr) l'ancienne ligne Montluçon-Moulins permettrait de remplir davantage les trains issus de l'Allier. RFF envisage-t-il cette option ? Car ensuite, électrifier Montluçon-Limoges permettrait la circulation de TAGV de type Limoges-Lyon (nécessitant également le point n° 2).

cf. point n° 2:
2. Puisque les scénarios Ouest, Médian et Est (avec variante Roanne) devront couper la ligne Moulins - Paray-le-Monial, pourquoi ne pas prévoir un raccordement juste avant le point de croisement de cette ligne avec la future LGV ? Il serait aussi nécessaire d'électrifier cette petite portion.






> Voir la réponse

Q143 • Henri LAMY, EPINAY SUR ORGE, le 20/10/2011

En tant que secrétaire général de Essonne Nature Environnement (fédération regroupant 65 associations de l'Essonne et plusieurs milliers d'adhérents), j'étais à la réunion publique organisée à Mennecy, il a été plusieurs fois question de notre projet de tracé alternatif pour le POCL qui épargnerait une grande partie de notre richesse environnementale départementale, entre autre des sites classés.

RRF va t'il pour le site classé de la vallée de la Juine détourner le cours de cette charmante rivière qui a demander des années pour être classé. En ce qui concerne le Parc Naturel du Parc du Gâtinais Français classé par l'UNESCO, RFF va t'il déplacé la faune, la flore de ce parc etc ?

> Voir la réponse

Q144 • Maurice LABBE, AGONGES, le 20/10/2011

Est-il bien opportun de créer de telles infrastuctures qui permettraient de "gagner du temps" alors que les lignes existent et qu'elles sont souvent sujettes à de nombreux retards? Ne serait-il pas judicieux d'améliorer ce qui existe?!

> Voir la réponse

Q145 • , le 20/10/2011

L'actuelle ligne Paris-Lyon étant menacée de saturation, quel est l'intérêt de la variante par Mâcon?

> Voir la réponse

Q146 • Alain LE YANNOU, CERNY, le 20/10/2011

Ayant assisté à la réunion débat de Mennecy, et regardant dans une vision assez floue là où les trajectoires approximatives de votre projet, je fais un parallèle avec un autre problème environnemental qui nous est infligé (la création d'un quai de chargement d'hydrocarbures à Cerny pour alimenter le sud parisien, le nord orleanais, et le nord bourgogne, ceci par camions citernes qui vont encombrer nos routes et villages dangereusemnt). Alors ma question est simple et peut-être utopique, vos projets ne pourraient-ils pas comporter une place au FRET pour assurer ce type de transport?

> Voir la réponse

Q147 • Bernard DUMAS, VERT-LE-GRAND, le 20/10/2011

Quel est le détail du financement envisagé? Comment RFF pourra assurer une partie de ce financement sachant que RFF est déjà endetté de 30 milliards d'euros?
Si ce sont les conseils généraux, régionaux, qui financent une grande partie de cet investissement, ce sont encore les contribuables qui vont assurer le financement sachant qu'il est question de rigueur pour rembourser la dette.

> Voir la réponse

Q148 • Didier LOPEZ, ROANNE, le 20/10/2011

Où se trouvera la gare de Roanne?

> Voir la réponse

Q149 • Patrick KESSLER, VICHY, le 20/10/2011

Est-il prévu un relèvement de la vitesse sur la ligne RFF existante entre Moulins et Vichy pour la circulation des futures rames TGV (entre la ligne LGV et Vichy) étant entendu que certaines portions ont déjà été relevées à 200km/h?

> Voir la réponse

Q150 • Hervé CLARET, MOULINS, le 20/10/2011

On nous dit que la ligne LGV Paris-Lyon est saturée, comment peut-on envisager un projet qui passerait par Mâcon (Mâcon se trouvant sur la ligne Paris Lyon!!!)?

> Voir la réponse

Q151 • Philippe DE CHAISEMARTIN, MEILLERS, le 20/10/2011

Pourquoi le tracé Ouest-Sud a-t-il été envisagé alros qu'il est le plus cher, le plus long et le plus destructeur de milieux naturels?

> Voir la réponse

Q152 • Richard ROUSSEAU, VERSAILLES, le 20/10/2011

2 questions :
- l'aménagement des voies entre Paris et Juvisy est-il repris dans le coût du projet ou relève-t-il uniquement de l'amélioration ligne C financée par le STIF?

> Voir la réponse

Q153 • Richard ROUSSEAU, VERSAILLES, le 20/10/2011

Le bénéfice sensible pour le fret entre Paris et Orleans mériterait d'être explicité: nombre de sillons disponibles actuellement? besoins ecofret ? le goulot d'étranglement n'est-il pas entre les Aubrais et Tours?

> Voir la réponse

Q154 • Claude ROCH, LARDY, le 20/10/2011

N'existe-t-il pas d'autres solutions pour développer le Centre France qu'une ligne grande vitesse?
Le train pendulaire sur les infrastuctures existantes (dont il était question il y a quelques années) offrait des temps de trajet tout à fait acceptables avec des impacts financiers environnementaux et humain nettement moindres...Le redimensionnement d'une plateforme aéroportuaire autour de Châteauroux par exemple n'était-elle pas une solution à explorer et toute aussi pertinente et efficace en terme d'aménagement du territoire?

(voir courrier : page 1 et page 2)

> Voir la réponse

Q156 • MARTINE BELLAT, MOULINS, le 21/10/2011

Bonjour Plusieurs régions et villes ont rejeté le scénario Ouest-sud sauf la région Auvergne et Vichy. Les scénarios Ouest et Médian avec la variante Roanne passe en limite de la région Auvergne dans le secteur de Saint-Martin-d’Estréaux. Une gare nouvelle interconnectée avec la ligne Lyon - Clermont-Ferrand est-elle possible? Cette gare serait environ à la même distance que celle entre Moulins et Vichy avec le scénario Ouest-Sud.

> Voir la réponse

Q157 • Jean-Paul THEVENIN, FUSSY, le 21/10/2011

Parmi les différents trajets possibles, il est mentionné dans les documents que certains ont un impact plus ou moins important sur l'environnement. Existe-il une réflexion sur la traversée du val d'Allier? Outre la réserve naturelle, la zone située rive gauche du Cher possède une biodiversité exceptionnelle reconnue par diverses procédures (ZNIEFF, Natura 2000, site loi 1930, projet de parc national zone humide continentale,etc.). Cette zone est-elle prise en compte dans les divers trajets proposés?

> Voir la réponse

Q158 • Jean-Paul THÉVENIN, FUSSY, le 21/10/2011

Dans les trajets ouest et/ou médian, il est envisagé l'implantation d'une gare entre Bourges et Nevers. La vallée de Germigny et le val d'Allier dans le département du Cher possèdent une biodiversité exceptionnelle reconnue par diverses programmes et procédures (ZNIEFF, Ntaura 2000, projet de parc national zone humide continentale, etc.). En outre, cette région est le théâtre d'une collaboration quasi-unique entre les éleveurs et les naturalistes pour la conservation des paysages et de la biodiversité. L'implantation d'une gare à cet endroit et les infrastructures qui y seront liées mettent en danger ce fragile écosystème et risquent de ruiner les efforts consentis depuis 15 ans.
Cette région fait-elle partie des zones à respecter dans les divers projets? Merci.

> Voir la réponse

Q159 • Raymond LANG, LES MUREAUX, le 21/10/2011

L'Etat des finances publiques et le coût de ces investissements réalisés pour plusieurs générations ne devraient-il pas conduire le maître d'ouvrage RFF, au nom de l'intérêt général, à examiner un nouveau scénario dans lequel POCL serait réalisé avant que l'antenne Poitiers-Limoges ne soit construite?
Plusieurs hypothèses pourraient alors être examinées et notamment celle où le montant de l'investissement prévu pour la réalisation de l'antenne Poitiers-Limoges serait utilisé pour la construction au sud Vierzon d'un tronçon de LGV de façon à ce que le temps de transport entre Paris et Limoges s'approche au mieux de celui que permettrait cette antenne.

J'ai bien conscience que vous vous devez de respecter strictement les formes du débat public. Néanmoins il serait heureux que RFF puisse nous éclairer sur un tel scénario et que la collectivité nationale puisse prendre le temps d'en examiner la pertinence.

> Voir la réponse

Q160 • Yvonic RAMIS, MOULINS, le 21/10/2011

La LGV POCL est une nécessité pour l'ensemble des territoires du Coeur de France. Elle ne doit pas rester au stade d'hypothèse ou de projet et doit se concrétiser sur un plan opérationnel.
Ne serait-il pas envisageable de mettre en place un dispositif de financement innovant de cette LGV afin d'éviter de faire supporter au contribuable national et surtout local la charge intégrale de son financement?
Plusieurs pistes pourraient être explorées : une souscription publique à un plan national avec un rendement limité pour les souscripteurs (=> geste citoyen) ou encore un dispositif de prise de participation ouvert au grand public à un établissement public nouveau codirigé par RFF et les collectivités locales assurant un retour minimal sur investissement auprès des particuliers?

> Voir la réponse

Q161 • Stéphane PANIN, CLERMONT-FERRAND, le 21/10/2011

Bonjour

J'ai assisté à la réunion public à Vichy et je souhaite poser la question suivante à RFF :

Trouvez-vous normal de faire l'étude des différents scénarii sans tenir compte de la future liaison est/ouest? J'ai bien compris que cela ne figurait pas dans le cahier des charges mais n'y a-t-il pas là un moyen de saborder le tracé ouest/sud ?
Sachant que sur un projet à cet horizon, une approche globale me paraît indispensable ! Et dans ce cas, le tracé ouest/sud offre une meilleure structure de réseau en terme d'aménagement du territoire.

Pour moi, cette aprroche fausse le débat puisque le ouest/sud est élimé d'office

Merci de votre réponse

Stéphane Panin

 

> Voir la réponse

Q162 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 22/10/2011

Bonjour
Les régions traversées par le projet POCL auront une gare nouvelle. Ile de France Orly et Lieusaint - Centre Bourges - Bourgogne Nevers - Auvergne sauf avec le scénario Ouest-Sud - Rhône-Alpes avec la variante Roanne.
Pourquoi les scénarios Ouest - Médian - Est ne possèdent pas de gare nouvelle pour la région Auvergne dans le secteur Est de Vichy ou sur le passage entre Moulins et Roanne? Une gare nouvelle pourrait développer la région avec les liaisons Sud-Est - Nord et Ouest. Les TAGV venant de Lyon à destination de Clermont-Ferrand pourraient rabattre les voyageurs à destination de Vichy - Riom et Clermont-Ferrand.

> Voir la réponse

Q163 • Sylvain BARADUC, CLERMONT, le 22/10/2011

Lors d'un tracé OUEST ou Médian par Roanne, la ligne actuelle Saint Germain des Fossés Roanne aura-t-elle une augmentation de la vitesse telle qu'une augmentation a 220 km/h sachant que les train sur cette ligne roulent à peine à 100km/h?
Si ce n'est pas possible serait-il possible se voir un barreau grande vitesse à la sortie de Vichy reliant directement la colonne de la ligne a grande vitesse allant sur Lyon? De plus, vu qu'il est prévu d’électrifier la ligne saint germain des fossés Roanne, ne serait-il pas judicieux de la prolonger cette électrification au-delà de Roanne voire jusqu’à LYON?

> Voir la réponse

Q164 • André LAPIERRE, COMMELLE VERNAY, le 23/10/2011

Bonjour,
Je suis un fervent défenseur du tracé Ouest-Sud pour une meilleure desserte de notre région & celle de Clermont-Ferrand. Si une nouvelle gare est construite entre Roanne et Iguerande, ne serait-il pas judicieux que RFF conserve jusqu'à décision,la plate-forme de la ligne Le Coteau-Pouilly s/Charlieu? Cette ligne pourrait-elle servir à l'acheminement des trains de travaux assurant la maintenance de la LGV future et pourquoi pas à l'instauration d'une liaison voyageurs rapide par tram-train entre la nouvelle gare & celle actuelle de Roanne? 
Cordialement,
André Lapierre.

> Voir la réponse

Q165 • Yannick HURE, ORLEANS, le 23/10/2011

Comment participer par Internet? "Sur le site Internet du débat, dans la rubrique « Participer » en renseignant un cadre pré rempli ;" ==> ??? comment ?

> Voir la réponse

Q166 • Cyrielle GROSJEAN, LYON, le 23/10/2011

Bonjour,
Dans le cas où l'une des variantes passant par Roanne serait finalement retenue, avec un arrêt pour cette localité, des emplacements ont-ils été envisagés pour la création de la gare TGV autres que le centre ville de Roanne ou une gare nouvelle extérieure ? En particulier, serait-il envisageable de faire arriver la ligne à Charlieu et de remettre en service la ligne Charlieu-Le Coteau afin de désservir Roanne et le sud du territoire ? Cela aurait-il une influence aussi importante que le scénario "gare centre" de Roanne d'un point de vue temps de parcours ? Merci

> Voir la réponse

Q167 • MALCOR, le 24/10/2011

Vous n'allez quand même pas traverser la forêt de Tronçais qu'on songe à inscrire au patrimoine mondial de l'Unesco????

> Voir la réponse

Q168 • Philippe GAUTHIER, VICHY, le 24/10/2011

Quelle gare d'arrivée-départ à Paris?

> Voir la réponse

Q169 • Lucien LAURENT, CLERMONT-FERRAND, le 24/10/2011

Pour le passage par Roanne, il faut envisager d'électrifier la ligne de Saint Germain des fossés à Saint Germain au Mont d'Or pour pouvoir faire passer les TGV en cas de problème sur la ligne. Celà a-t-il été chiffré?

> Voir la réponse

Q170 • , le 24/10/2011

Quand saurons-nous? Merci. Bon courage.

> Voir la réponse

Q171 • Christine PAULY, GUERET, le 23/10/2011

Monsieur GAILLARD m'a répondu que ma question était hors de propos, j'insiste sur le fait qu'elle ne l'ait pas tout à fait, parce que le projet a été pensé à l'envers, c'est-à-dire que, dans un premier temps, le POLT doit être en LGV pourvu de TGV (puisque cette ligne POLT va sur Austerlitz) et ensuite votre ligne LGV POCL raccordée au POLT. Sur les différents schémas, je ne vois pas de liaison CHATEAUROUX - LA SOUTERRAINE et les autres gares plus au sud, avez-vous pensé à ces régions ? Merci de me répondre !

> Voir la réponse

Q174 • Yves AUGEREAU, VIERZON, le 25/10/2011

Pouvez-vous me renseigner et "chiffrer" un barreau LGV Bourges/Châteauroux/Argenton sur Creuse (80km de LGV environ) relié au POCL?
But : annuler le barreau Poitiers/Limoges néfaste pour le Berry et la Creuse, "asséchant" la ligne POLT des Aubrais à Limoges, mettant fin aux TEOZ et à la relation Brive/Lille via Châteauroux et desserte pour Paris en TER, en attendant le POCL.
Avantages : Paris/Limoges en 2h, meilleur maillage et aménagement du territoire ayant du SENS et de la LOGIQUE...

> Voir la réponse

Q175 • , le 25/10/2011

Est-il prévu de construire un mur antibruit végétalisé le long des tronçons en bordure de villages?

> Voir la réponse

Q176 • Laurent BRADEL, CREUZIER-LE-VIEUX, le 25/10/2011

Pourquoi au début ne pas arriver à Montparnasse ce qui économise environ 60km de LGV?

> Voir la réponse

Q177 • Laurent BRADEL, CREUZIER-LE-VIEUX, le 25/10/2011

Pourquoi ne pas utiliser un scénario Ouest un peu plus incurvé vers le Sud avec jonction de LGV pour Nevers et Montluçon (ce qui serait fait pour Orléans et Bourges dans le projet Est)?

> Voir la réponse

Q178 • Pascal RIHOUX, MÉRÉVILLE, le 25/10/2011

Bonjour, Comment comptez-vous réaliser la traversée du nord Loiret ? A savoir la plaine de Beauce en Gâtinais, dans la mesure où il s'agit d'une vaste plaine avec une absence quasi totale de relief et de vallées ? Pour rappel, les éoliennes de Sermaises sont visibles depuis la sortie d'Etampes (soit une vision sur +/- 15 kms). La traversée non-enfouie de la LGV constituerait dès lors une importante pollution visuelle et sonore. L'enfouissement "naturel" de la ligne n'étant possible qu'en longeant la vallée de la Juine, seule vallon qui traverse la plaine par l'ouest. Quant à l'enfouissement articifiel, il me paraît compliqué à réaliser vu la longueur de tranchée à créer (disons au bas mot 40 kms en sortie d'Etampes jusqu'à la forêt d'Orléans). Bref, autant de contraintes techniques qui me laissent très perplexe sur le tracé dans ce secteur.
Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q179 • Sylvain PETITBOUT, VICHY, le 24/10/2011

Messieurs, vous savez tout comme moi que vous ne pourrez pas adapter la Technologie Train à grande vitesse à la ligne actuelle (la transmission voie machine , non possible , en BAPR la vitesse limite des trains ne dépasse pas 160 km/h)

> Voir la réponse

Q180 • Jean-Michel GOBEAU, VICHY, le 26/10/2011

Présent à la réunion de vichy, je suis plutôt favorable au tracé médian afin de trouver un axe raisonnable, mais "pour quelle raison la variante Mâcon met Vichy à 1h35 au lieu de 1h30 (variante Roanne) alors même que Clermont reste dans les deux cas à 1h55?"
Habitant de Vichy.

> Voir la réponse

Q181 • Jean-Marie MICHON, PARIS CEDEX 12, le 26/10/2011

Les limites des différents fuseaux sont-elles disponibles sous forme numérisée (couche de données géographiques) ? Si oui, dans quel format, et dans quel système de projection? Format souhaité : shapefile d'Arcview ou format d'export e00 d'ArcGis

> Voir la réponse

Q182 • Jean DE MOLLIENS, le 26/10/2011

Bonjour,

Suite à la lecture du dossier du maître d'ouvrage que vous avez édité concernant le projet de LGV dénommé POCL, voici quelques interrogations sur le sujet :

1 - Que deviennent les temps de parcours sur Roanne au départ de Paris dans les trois scénarios qui ont une variante Mâcon ? Faut-il comprendre par exemple que les roannais seraient toujours invités à rejoindre en car Montchanin pour rallier Paris ?

> Voir la réponse

Q183 • Jean DE MOLLIENS, le 26/10/2011

2 - A en croire les trois scénarios soumis à variante, les kilométrages de LN sont rigoureusemant identiques qu'il s'agisse du tracé par Mâcon ou par Roanne. Est-ce bien réaliste ?

Même question pour les temps de parcours.......

> Voir la réponse

Q184 • Jean DE MOLLIENS, le 26/10/2011

3 - Que deviennent les temps de parcours sur Clermont-Ferrand-Lyon dans les trois derniers scénarios si la variante Mâcon est retenue ? Est-ce le statuquo, c'est à dire 2h25 ?

Est-on prêt à abandonner toute reconquête de part de marché sur la route ?

> Voir la réponse

Q185 • Jean DE MOLLIENS, le 26/10/2011

4 - Comment expliquer le surcoût très important du scénario "Ouest-Sud' alors que les kilomètres de LN des quatre scénarios sont quasiment identiques (540 kms)? Quelles sont donc les données objectives qui conduisent à ce gap de plus d'un milliard par rapport aux autres hypothèses ? 

Ce scénario prévoit de rejoindre la ligne existante Paris-Clermont bien plus au Sud que les trois autres (c'est à dire entre Moulins et Vichy), il devrait donc mettre en évidence un gain de temps significatif par rapport aux trois autres tracés, non ? Pourquoi n'est-ce pas le cas ?

> Voir la réponse

Q186 • Jean DE MOLLIENS, le 26/10/2011

5 - Je suis conscient que ces toutes premières les études qui ont conduit à ces quatre scénarios ont été réalisées plus à partir de coûts moyens, voire de règles de trois et que la consultation "démocratique" ne doit pas tourner uniquement sur les temps de parcours. Toutefois, il apparait au travers des réactions qui abondent depuis le 04.10, tant des politiques de tous bords, que des citoyens que le raccordement à Mâcon sera manifestement très dur à "vendre". Quels sont donc les avantages incontestables qui ont poussé les chargés d'étude à prévoir ce raccordement sur la LN existante?

Espérant avoir des éléments de réponse sur ces différentes questions, je vous remercie par avance de l'intérêt que vous voudrez bien porter à ce mail.

Sincères salutations

Jean de Molliens    

> Voir la réponse

Q187 • Olivier PRADEILLES, MOULINS CEDEX, le 27/10/2011

Le Conseil général de l'Allier a organisé une commission générale sur le projet LGV POCL le 25 octobre.
Voici quelques interrogations des élus départementaux :
- la modification éventuelle d'un scénario à l'issue du débat entraînera t-elle un report d'échéance du projet ?

> Voir la réponse

Q188 • Olivier PRADEILLES, MOULINS CEDEX, le 27/10/2011

Le Conseil général de l'Allier a organisé une commission générale sur le projet LGV POCL le 25 octobre.
Voici quelques interrogations des élus départementaux :
- quel est le gain de temps induit par l'électrification de la ligne Montluçon - Bourges ? Est-il possible d'augmenter la vitesse sur cette liaison afin d'assurer un temps de parcours Montluçon - Paris via Bourges comparable à celui des autres villes du Département, à savoir de l'ordre de 1h30 ?

> Voir la réponse

Q189 • Olivier PRADEILLES , MOULINS, le 27/10/2011

Le Conseil général de l'Allier a organisé une commission générale sur le projet LGV POCL le 25 octobre.
Voici quelques interrogations des élus départementaux :

- il a été souligné l'attente et le besoin d'éléments de comparaison entre gare centre et gare nouvelle (conséquences sur les temps de parcours, moyens, coûts, rabattement...) ?

 

> Voir la réponse

Q190 • Marc RANIER, VILLENEUVE LE ROI, le 27/10/2011

Bonjour, La potentialité de création d'un nouveau "grand stade" en IdF Sud influencera t'elle la décision d'un arrêt à Orly ou en IdF Sud ? Merci de votre réponse,

> Voir la réponse

Q191 • Manuel BLOUIN, le 28/10/2011

Bonjour

J'aimerais connaître la procédure suivie par le projet en amont de la saisie de la CNDP.
En fait, je cherche à savoir qui a fixé les objectifs de temps de trajet à RFF, car il est ressorti du débat de Mennecy que les quelques minutes qui forcent RFF à ne pas emprunter le tracé de la ligne C du RER ne semblent pas justifier la création d'une nouvelle infrastructure linéaire qui fragmenterait une fois de plus le paysage, à l'heure de la mise en place des trames vertes et bleues.
J'aimerais notamment faire part de cette réflexion aux responsables qui ont fixé les objectifs à RFF.
Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'accepter l'expression de mes sentiments distingués.

Manuel Blouin
Porte-parole d'Europe Ecologie Les Verts de l'Essonne

> Voir la réponse

Q192 • REGIS REGUIGNE, OLIVET, le 28/10/2011

Avec le calendrier , voudriez - vous indiquer les heures ; par exemple , à quelle heure la réunion de GIEN ?

> Voir la réponse

Q194 • Francis ELZINGRE, NEUVY DEUX CLOCHERS, le 29/10/2011

Bonjour, peut on avoir un tracé plus précis (moins flou) de la version Sancerroise ? merci

> Voir la réponse

Q195 • MICHEL GUIGUE, MENNECY, le 29/10/2011

J'ai assisté au débat public de Mennecy. Devant une situation nouvelle, je m'efforce toujours de comparer les plus et les moins qu'elle entraine. Pour le projet POCL, j'ai vraiment beaucoup de mal à trouver des points positifs pour les habitants de l'Essonne, sinon la libération de sillons pour le RER C mais pas avant 15 ANS, rien de clair pour le RER D. Cela signifie-t-il qu'aucun chantier n'est prévu dans les 10 prochaines années pour les oubliés des RER sud-franciliens? Si des travaux sont prévus pour ces RER dans cette période, l'argument des sillons libérés perd de sa consistance. Du côté des points négatifs pour les habitants de l'Essonne, outre les inconvénients pendant les années de travaux, la traversé d'un PNR et les nuisances visuelles et sonores qu'entraînera l'exploitation de cette nouvelle ligne, ne sont pas en mesure de recueillir l'agrément des Essoniens qui pourront se désoler de ne pas habiter Orléans pour atteindre Paris plus vite que ce que leur offre les réseaux de RER les desservant. Pourrait-on comparer le nombre prévisionnel de voyageurs transportés sur la ligne POCL et celui des voyageurs sud-franciliens qu galèrent au quotidien pour également aller à ou revenir de Paris?

> Voir la réponse

Q196 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 30/10/2011

Le scénario Ouest peut-il être amélioré par une modification de passage dans la variante Roanne en se rapprochant de l'axe Paris - Clermont-Ferrand dans le secteur Nord de St Germain des Fosses pour la gare nouvelle TGV/TER et les raccordements de Paris - Clermont-Ferrand et la relation TGV Lyon - Clermont-Ferrand ?

> Voir la réponse

Q197 • PASCAL BOUCHARD, BOURGES, le 30/10/2011

Bonjour, merci de me préciser combien d'A/R par LGV il est prévu pour desservir la ville de Bourges dans les tracés Ouest-Sud, Ouest et Médian ? Merci.

> Voir la réponse

Q198 • Richard ROUSSEAU, VERSAILLES, le 31/10/2011

Vous semblez prendre en compte dans le trafic TGV escompte les navetteurs paris orleans et blois, trafic assuré par une quarantaine de trains corail chaque jour combien faudrait il de TGV sur la base des capacités actuelles pour assurer les pointes du matin et du soir sur ces parcours de 100 à 150 kilometres ? Si ce schéma se révèle irréaliste, quelle évolution du TRI avec 3,6 millions de voyageurs en moins?

> Voir la réponse

Q199 • MARTINE BELLAT, SAINT-ETIENNE, le 31/10/2011

Bonjour

Le département de l'Eure et Loir ne veut pas être oublié avec le projet de la ligne TGV POCL. Une gare nouvelle pourrait peut-être voir le jour à proximité de Chateaudun. L'Etat demande dans la mesure du possible une amélioration des relations transversales entre la façade Atlantique - Rhône-Alpes et le Sud-Est. Il existe une ligne fret à voie unique entre Orleans et Voves qui pourrait servir de ligne de raccordement à la LGV POCL / Atlantique - Bretagne pour des TAGV inter-secteurs Sud-Est / Bretagne. La ligne Orleans - Voves peut-elle rentrer dans le projet POCL avec une modernisation?

> Voir la réponse

Q200 • Jacqueline THÉVENOT, BÉARD, le 31/10/2011

Pouvez-vous nous indiquer quelles sont les étapes suivantes de ce débat public?

> Voir la réponse

Q201 • Adrien C., PARIS, le 01/11/2011

Beaucoup de questions ont été posées à propos de Tronçais : à chaque fois vous répondez qu'avec le tracé ouest-sud, on est obligé de la traverser.
1) Ne pensez-vous pas que dans ce cas-là, on ne pourra jamais avoir ce tracé parce que l'opposition écologiste sera trop forte, et ce même avec des aménagements?
2) Ne pensez vous pas qu'on peut éviter la forêt avec un tracé passant juste à l'est (http://g.co/maps/eqhws) qui resterait différent du tracé ouest au sens où il resterait loin et à l'ouest de Moulins et surtout où il desservirait Moulins, Vichy, Montluçon et Clermont par la grande gare nouvelle que souhaite la région Auvergne : Saint Germain des Fossés ?

> Voir la réponse

Q202 • Arnaud DASSIER, le 02/11/2011

Bonjour

Sur les parcours Médian et Est, qu'en est il d'un arrêt de certains trains dans le Gatinais (montargis) ou le Giennois ?

Bien cordialement,

Arnaud Dassier

> Voir la réponse

Q203 • Monique BAJARD, le 02/11/2011

Bonjour 

Les cartes des options de passage (10 km de large ) sont-elles accessibles au public ? 

Si oui merci de me dire comment y avoir accès ;

Je recherche les cartes pour : le tronçon de Lapalisse à Lyon.

> Voir la réponse

Q204 • André BARRE, BRINAY, le 02/11/2011

Le tracé Oues-Sud passe-t-il près au-dessus du canal de Berry ?
L'ARECABE dont je suis le président milite pour la réouverture du canal de Berry.

> Voir la réponse

Q205 • Christine PAULY, GUÉRET, le 02/11/2011

Je serai présente à l'audition publique le 4 novembre 2011 à Guéret.
Voici ma question :
J'aimerais savoir si la gare de La Souterraine sera une gare principale avec arrêt et si le POLT est bien inséré dans le Grand Y inversé?
Merci de me répondre svp !

> Voir la réponse

Q206 • GILLES FEUZ, AUVERGNE, le 03/11/2011

Quelles peuvent être les conséquences pour la suite du projet d'un recours contestant la décision du maître d'ouvrage relatif au choix du scénario ? RFF a-t-il déjà rencontré ce type de procédure à l'issue de débat public précédent ? Que répondez-vous à M. Pierre ALLORANT, Vice-président de l’Université d’Orléans qui envisage un tel recours (cf. réunion publique du 05 octobre à Orléans) ? Merci

> Voir la réponse

Q207 • Pierre BOURNEIX, MEYMAC, le 03/11/2011

Le projet de LGV POCL envisage d'électrifier la ligne Roanne-St Etienne. Dans cette optique, ne serait-il pas opportun d'électrifier Roanne St Germain des Fossés? Des travaux ont déjà été réalisés dans cette perspective.
Cette électrification permettrait une liaison tout électrique ouest est complémentaire à celle envisagée par Nevers. Ce serait avoir la manifestation que les LGV conduisent pas obligatoirement à l'abandon du réseau classique.

> Voir la réponse

Q208 • GAEL DESMENOIS, AGGLO BOURGES, le 03/11/2011

Bonjour,
Il est évident que le choix du tracé aura un impact économique important pour les principales villes (ORLEANS - BOURGES- CLERMONT FERRAND) désservies par la LGV POCL entre PARIS et LYON. Le nombre d'A/R par jour avec PARIS et LYON pour ces 3 villes est sans doute l'un des critères déterminants de cet impact économique. Plus localement, l'aménagement du territoire doit préparer au plus tôt l'arrivée du TGV et la question du passage de celui-ci par les gares existantes ou des gares nouvelles est un enjeu local tout aussi déterminant. A ce titre, à quelle date le choix du tracé parmi les quatre proposés sera-t-il entériné ? Une fois ce choix effectué, le positionnement de la gare retenue (existante ou nouvelle) pour une ville (cas de BOURGES par exemple) pourra-t-il encore évoluer ? Merci d'avance. GD

> Voir la réponse

Q209 • Christian CHEVALLIER, BONNAC LA CÔTE, le 03/11/2011

Conformément à la loi du Grenelle de l'Environnement en matière d'infrastructures ferroviaires, le maitre d'œuvre d'un projet se doit de faire la démonstration qu'aucune solution d'amélioration des lignes existantes n'est possible avant d'envisager la réalisation d'une nouvelle infrastructure. Or, si je comprends bien, pour ce qu'il s'agit de la desserte des territoires du Bourbonnais et du Massif Central, et la question de la saturation envisagée de la ligne Lyon Paris, vous nous imposez d'emblée le choix entre plusieurs tracés de nouvelle LGV, et vous outrepassez ainsi sans vergogne le Grenelle de l'Environnement et son obligation à une réflexion plus globale vers une solution plus sobre en terme économique et environnementale.
Un bon service de transport ferroviaire de voyageurs conjugue plusieurs qualités : le confort, la ponctualité, la desserte des territoires, la rapidité, la sécurité. L'expérience de la course à la performance de vitesse qui a caractérisé la politique ferroviaire depuis 30 ans, révèle qu'il y a un seuil au-delà duquel l'investissement dans la vitesse se fait au détriment de la qualité globale de l'offre de service aux voyageurs. Cela d'autant quand la manne des finances publiques commence à manquer. Il est temps de devenir raisonnable, et tenir compte de ces 30 années d'expérience. Au lieu de continuer à mettre les territoires les uns contre les autres afin d'obtenir un passage au plus proche de sa métropole, et cela avec un coût économique et environnemental extravagant, il me semble qu'il aurait été sage, plus conforme au Grenelle de l'Environnement de mettre à l'étude les possibilités d'amélioration, de recyclage des lignes existantes, quitte à gagner tous en qualité de service, ce que certains pourront gagner en gain de temps entre Lyon et Paris. Pouvez vous encore le faire ? Dans la conjoncture financière actuelle un tel projet dimensionné plus sobrement, aurait des chances de pouvoir être financé. Cette possibilité de réorienter raisonnablement le projet permettra de mettre en valeur la pertinence du débat public. Car, je dois avouer que dans la présentation actuelle du projet, je doute de sa capacité de réalisation, et cela laisse un goût amer d'inutilité de tous ces débats publics.

> Voir la réponse

Q214 • Philippe MONTERET, NOGENT SUR MARNE, le 04/11/2011

SORTIE DE LA REGION PARISIENNE. Avez vous envisagé d'utiliser les emprises réservées pour le projet d'autoroute C6 ?
http://routes.wikia.com/wiki/Autoroute_fran%C3%A7aise_C6_(Ancien_num%C3%A9ro)

> Voir la réponse

Q216 • Vincent PALGEN, RIOM, le 05/11/2011

Aux questions traitant de l'interconnexion entre POCL et le barreau est/ouest (Turin - Lyon - Clermont-Ferrand - Limoges puis Limoges - Poitiers - Nantes et Limoges - Bordeaux - Espagne), vous répondez que ce dernier n'est pas assez défini pour l'intégrer dans la "situation de référence" de POCL. N'est-il pas justement temps de le faire ? Un calendrier à ce sujet est-il arrêté ? Partant de là, dépenser quelques milliards d'euros supplémentaires pour POCL et en économiser autant (voire davantage) a posteriori sur les liaisons transversales me paraît judicieux, tant en termes financiers que d'aménagement du territoire. J'insiste au passage sur la nécessité de faire réellement passer les LGV (et non d'éventuels barreaux de racordement) par les gares centres des métropoles régionales afin de réaliser un maillage territorial efficace, des dessertes nombreuses et des relations "région à région" faisant réellement concurrence à la route. Merci d'avance pour votre réponse.

> Voir la réponse

Q217 • Jean FREBAULT, le 07/11/2011

Bonjour,

Ayant pris connaissance du dossier POCL, j'ai constaté que pour plusieurs variantes est indiquée la perspective d'amélioration des liaisons ferroviaires entre Clermont-Ferrand et Lyon.

1) Disposez-vous de chiffres permettant d'apprécier les gains en temps de parcours entre Clermont-Ferrand et Lyon, pour les différents scénarios et variantes, et pouvez-vous me les communiquer ?

2) au cas où ces chiffres ne seraient pas disponibles, peut-on au moins avoir une appréciation qualitative, concernant l'impact des différentes hypothèses sur les relations Clermont-Lyon ? L'amélioration de ces relations passe-t-elle éventuellement par d'autres investissements que la nouvelle liaison POCL ?

Merci d'avance

Jean FREBAULT
Président du Conseil de développement du Grand Lyon

> Voir la réponse

Q218 • Catherine ESCOUROLLES, CLERMONT FERRANDC, le 06/11/2011

Bonjour
Diverses questions : Pourquoi une ligne rapide Clermont Fd - Paris ne passe pas à Clermont Fd mais à 3/4 d'heure voire 1 heure ? Quel sera le temps réel du trajet de ville à ville ? Où sera le gain de temps ? En quoi ce sera une avancée de changer de train lors du parcours ?

> Voir la réponse

Q219 • Catherine ESCOUROLLES, CLERMONT FERRANDC, le 07/11/2011

L'environnement a t il les capacités à supporter les conséquences d'une création de ligne et gares ? N' y a t il pas là un risque d'énorme gachis financier et environnemental à vouloir allez toujours plus vite (destructions de terres cultivables, coût de construction, d'entretien, qualité de vie des riverains, coût du voyage...) ?

> Voir la réponse

Q220 • Catherine ESCOUROLLES, CLERMONT FERRANDC, le 07/11/2011

Quel sera le tarif du futur trajet Presque-Clermont / Paris ? (Ces dernières années, l'apparition du TEOZ ne nous a pas fait gagner beaucoup de temps mais perdre quelques euros) Y a t il une réelle demande pour des voyages courts avec le prix élevé correspondant ? Dans ce cas pourquoi ne suffit il pas de multipier les Clermont Paris en 3h00 ? En effet, actuellement, un seul aller et retour par jour relie Clermont à Paris en 3h00. Proposer plus de liaisons quotidiennes en 3H00 sous réserve que le temps de trajet soit effectif, que les conditions de transport soient dignes, avec des normes de sécurité respectées et à un coût de transport maitrisé ne suffirait-il pas à satisfaire les si nombreux auvergnats devant se rendre régulièrement à Paris? Espérant obtenir des réponses, des éclaircissements. Cordialement Catherine Escourolles

> Voir la réponse

Q221 • Evelyne SEGUIN, VICHY, le 07/11/2011

N'est-il pas plus urgent d'améliorer les voies classiques pour un meilleur aménagement du territoire et arrêter de tout ramener à Paris?

> Voir la réponse

Q222 • Pierre BOURNEIX, MEYMAC, le 07/11/2011

Le dossier de LGV POCL n'évoque pas la possiblités de phasage. Bien malin qui prédirait les possibilités de financement à 10 ans. Que la conjoncture se dégrade encore et ce projet sera oublié. Qu'une relance par un programme de grands travaux soit décidée et la ligne POCL en fait partie. Entre les deux, un phasage semble s'imposer.
Par où commencer?
Comme la majorité des Auvergnats, mon choix va à l'option Ouest-Sud. Quelle serait la 1ère phase? Lyon Vichy ? Paris Vierzon ? Autre chose ?

> Voir la réponse

Q223 • Christine PAULY, GUÉRET, le 07/11/2011

J'ai participé à l'audition publique le 4 novembre 2011 à Guéret, j'ai posé une question (je considère que j'ai eu une réponse évasive!), pouvez-vous me répondre par email? Merci.

Puisque la LGV POCL se raccorde à la ligne POLT en 2025, Aurons-nous, sur la ligne POLT des Automotrices Grande Vitesse (PEGASE 001) ou FLEET ?

Réponse en cours de traitement

Q224 • Claude SAVOIR, SAINT OUEN, le 07/11/2011

Quelle sera la vitesse autorisée par les infrastructures?

> Voir la réponse

Q225 • Christian DE LA ROCHEFOUCAULD, MORNAY SUR ALLIER, le 07/11/2011

Oui nous voulons le LGV pour travailler à Lyon et Paris. Mais où sera la gare la plus proche?
Notre village 500 H est contre la rivière Allier; donc dernière commune du Cher, proche Nièvre, proche Allier.

> Voir la réponse

Q226 • Madeleine DE LA ROCHEFOUCAULD, CHATEAU SUR ALLIER, le 07/11/2011

Les forêts sont-elles épargnées? Natura 2000?

> Voir la réponse

Q227 • Véronique DE LA ROCHEFOUCAULD, MORNAY SUR ALLIER, le 07/11/2011

Le LGV peut-il traverser les forêts Natura 2000? Les réserves de chasse? Les réserves faune et flore?

> Voir la réponse